Credit picture:  ©Nikos Fragkou 2017

Credit picture:  ©Nikos Fragkou 2017

Je suis obsédée: le corps des femmes. Ses représentations. et le cycle menstruel. Ce blog est une recherche, une quête. C'est aussi mon espace dans lequel je me pose beaucoup de questions, dans lequel j'expérimente aussi. Comment être plus en harmonie avec mon corps? En passant par le fitness, plus de curiosités sur l'alimentation et tout ce qu'on découvre de neuf sur le cycle menstruel féminin. Bienvenue dans un monde où la découverte et la réappropriation de soi se passe en "flow motion". 

This blog is also available in English.

It's all about this one and single obsession: female bodies. Their representations. The menstrual cycle. This blog is a way for me to research new ways and experiment It is my space to explore, question myself and get inspired through hard fitness training, learning about food and the power of menstrual cycle. Welcome in a world where learning and connecting with ourself is happening "in flow motion"

En route vers l'an 2400! Vers moins de tabous, toujours plus de conversations menstruelles

Avant toute chose, je vous souhaite à tous/ toutes une très belle année!

J’espère que les projets, tout ce que vous entreprenez prennent la direction que vous souhaitez. Pour ma part et ce qu’il en est du projet 2400, je suis heureuse de porter ce projet mais je l’avoue que c’est tortueux. J’oscille entre des moments d’euphorie, où tous les astres sont alignés et d’autres moments de frustrations. Mais je suis absolument convaincue que cela fait partie du cheminement et que cette nouvelle année va être décisive en la matière.

Après cette pause de début d’année, je reviens avec de nouvelles idées, des épisodes en programmation, de nouveaux formats aussi! Car on a pas fini de parler menstrues en 2019; je crois au contraire que ce n’est que le commencement, vous n’avez pas l’impression vous aussi? Il paraît que c’était 2015, l’année des menstruations car le sujet avait en quelque sorte explosé sur la toile. Je propose que ce soit tous les ans l’année des menstruations. Il y’a pas mal de choses qui se dessinent en la matière. Voici ma petite météo menstruations dans les médias:

  • A mon retour sur les réseaux sociaux donc, j’ai découvert encore plus de marques qui se lancent dans les produits menstruels biologiques (je viens de découvrir la marque Gina par exemple et son univers pop). J’ai pu rencontrer Claudette une des fondatrices de la marque Fempo qui m’expliquait comment leur culotte menstruelle fonctionnait et écouté un podcast avec Fanny (l’autre fondatrice) sur la manière dont leur aventure avait commencé. On dirait que la demande est forte. Tant mieux car on a besoin d’innovation là dedans!

  • L’année 2018 a été marquée par deux grandes premières: deux événements autour des règles. L’un à Berlin et l’'autre à Paris - Festival Sang Rancune - organisé par le collectif Cyclique. On est sur une belle lancée et j’espère voir cette année non seulement de gros événèments dédiés mais également des actions type “guérillas menstruelles” par des collectifs et marques menstruelles émergentes. C’est sûr que cette année, le marketing menstruel va battre son plein! De par leur engagement et leur militantisme, les collectifs et marques émergentes sont un peu la figure de proue de ce mouvement menstruel et ils auront, selon moi, toujours un cran d’avance sur les “grosses” marques qui tenteront de se “réapproprier” cette nouveauté marketing.

  • Je pressens, cette année, encore plus de collectif et de projets média sur les règles

    (28jours ou Rougir Sans Honte en sont de très beaux exemples) et que cela attirera un peu plus l’attention des médias mainstream. C’est un de mes plus grands souhaits en tous cas pour ce qui concerne les 2400.

Ce billet avait commencé comme une carte Meilleurs voeux pour l’an 2019, mais peut être que cette carte je l’adresse avant tout à moi. Je souhaite que les 2400 poursuive sa route car elle a très bien commencé; que vous soyez toujours plus nombreux à écouter ces entretiens personnels et qu’ils arrivent à toucher d’une manière ou d’une autre. Je souhaite toujours plus de belles rencontres car ce podcast m’a permis d’approcher des personnes que j’admire pour leur travail et leur engagement. Je souhaite enfin que ce média ne soit qu’un prétexte, un moyen d’aller vers plus de compréhension, d’indulgence envers les autres et envers nous même surtout.

Voilà, quelques intentions sont posées. Maintenant, au boulot!

Episode #7 avec Axelle: ”là on est en train de militer pour la joie d’être une femme”

Episode #7 avec Axelle: ”là on est en train de militer pour la joie d’être une femme”